top of page

Kwibuka Conversations | La protection de la mémoire, une lutte panafricaine fondamentale

Boris Boubacar Diop est l’auteur du roman Murambi, le livre des ossements, un roman désormais classique pour celles et ceux qui souhaitent aborder l’histoire du génocide contre les Tutsi via une narration romancée et respectueuse. Parallèlement à une œuvre de fiction réputée particulièrement exigeante, Diop conduit une réflexion sans concession sur les problèmes du continent africain et sur les grandes questions de notre époque. Suite à sa participation à la conférence internationale de la 30 ème commémoration du génocide contre les Tutsi ayant eu lieu le 5 avril 2024, il livre ses pensées au micro de notre podcast, animé par Jessica Mwiza, chercheuse et militante de la mémoire.



Commentaires


bottom of page