top of page
  • Photo du rédacteurJessica Gérondal Mwiza

Cérémonie officielle de l'UNESCO

Dernière mise à jour : 20 déc. 2023



"Le génocide des Tutsi au Rwanda en 1994 ne fut pas une éruption

spontanée de violence. Il fut méthodiquement préparé,

militairement, logistiquement, économiquement et aussi

idéologiquement, dans les esprits, par l’action des médias, par les

discours des responsables politiques, par l’école. Les tueries furent

l’aboutissement de décennies de haine ayant proliféré dans la

société avant de déferler sur la minorité Tutsi.


Ce génocide, comme tout crime de ce type, aurait pu être évité,

n’était-ce l’indifférence des uns, le cynisme des autres ou

l’aveuglement de la communauté internationale.


Commémorer, ce n’est pas un acte incantatoire et vide de sens.

C’est pour nous l’occasion d’élever nos voix contre toutes les formes

de préjugés, contre les discours de haine, qui divisent, stigmatisent,

déshumanisent et préparent au meurtre."


95 vues0 commentaire
bottom of page